Depuis quelques années, le bio est partouts ; dans nos légumes, nos vêtements et même notre maquillage ! Mais de nombreuses personnes se demandent encore ce qui se cache sous cette appellation et s’il ne s’agit pas d’une “nouvelle communication marketing”. Concentrons nous sur les principes des cosmétiques bio.



Les cosmétiques bio, plus respectueux de la santé



 



La plupart des cosmétiques traditionnels contiennent de très nombreux produits chimiques. Il s’agit souvent d’ingrédients d’origine pétrochimique. Chez beaucoup de personnes, ce genre d’ingrédients peut entraîner des réactions allergiques importantes. Ils sont en effet considérés comme toxiques pour l’organisme. Aussi, pensez à avoir toujours en tête la liste des sept ingrédients à éviter à tout prix en maquillage. Des études démontrent que les cosmétiques pénètrent profondément dans la peau. Or, nous n’avons actuellement pas le recul suffisant pour savoir si ces derniers ont des effets négatifs sur le long terme ou favorisent l’apparition de certaines maladies. C'est pourquoi les cosmétiques bio se veulent plus “respectueux” de la santé et contiennent principalement des ingrédients d’origine naturelle. La présence d’ingrédients naturels dans les cosmétiques bio est ainsi beaucoup moins néfaste pour la santé. Elle préserve la peau des nombreuses agressions chimiques, liées à l'usage de cosmétiques dits naturels.



Les cosmétiques bio, moins dangereux pour l’environnement



 



Nous l’avons vu, la plupart des ingrédients des cosmétiques traditionnels ne sont pas naturels. Cela veut dire qu’ils nécessitent des transformations chimiques importantes et qu’on ne peut pas simplement les trouver à l’état brut dans la nature. C’est notamment le cas des silicones et des huiles minérales. Les huiles minérales sont en effet des dérivés du pétrole, qu’il faut raffiner avant de les utiliser dans des cosmétiques. Ce processus est très coûteux, en temps comme en énergie, et les différentes étapes sont polluantes. À l’inverse, les cosmétiques bio utilisent des ingrédients naturels, cultivés selon les principes de l’agriculture biologique, qui n'utilise que peu ou pas du tout de pesticides et recourt à des méthodes agricoles beaucoup plus respectueuses de l’environnement. Comme la plupart des ingrédients sont d’origine naturelle, cela veut aussi dire que vous pouvez très bien fabriquer vos cosmétiques bio vous-même. Vous consommerez ainsi des produits locaux et éviterez les grands circuits polluants des chaînes de distribution.



Cosmétiques bio et cosmétiques naturels



 



Soyez vigilante aux appellations de vos produits. On a beau nous servir du bio régulièrement, certaines marques n’hésitent pas à appeler leurs cosmétiques "naturels", pour miser sur leur côté vert et respectueux de l’environnement. Qu’en est-il réellement ? Difficile à dire car il n’y a rien qui définit et garantie le pourcentage de produits bio. Une marque peut tout à fait s’autoproclamer naturelle, en optant pour un packaging vert aux allures écologiques. Cette stratégie marketing s’appelle le "greenwashing". En tant que consommatrice, si vous voulez vraiment acheter des cosmétiques bio, pensez à regarder leur composition. Cette dernière doit, par ailleurs, toujours venir d’un organisme indépendant pour être considérée comme valable. On ne dit bien sûr pas que les cosmétiques naturels sont une mauvaise chose. On rappelle seulement que ces derniers peuvent être naturels, sans être forcément bio, et que le terme peut prêter à confusion. Quand on commence à découvrir les cosmétiques bio, il faut donc forcément être attentive à ce genre de détails.